Blog

17. avr., 2021

Cela fait un petit moment que je veux essayer le couteau.

J'ai donc réalisé cet exercice sur un carton entoilé 5F, et de la peinture à l'huile car j'avais peur que la peinture acrylique ne sèche trop vite.

Comme je suis les démonstrations de Pascal Clus sur You tube, artiste peintre d'huile au couteau, j'ai reproduit un de ses tutos. J'espère qu'il ne m'en tiendra pas rigueur. D'ailleurs, je vous invite à aller voir l'original, bien plus réussi!

Eh bien dur, dur, le couteau. Beaucoup de mal à tenir le couteau, à l'orienter, à appliquer la peinture. Bref, il va falloir pratiquer....Ca avait l'air tellement simple avec le professeur!😉

19. févr., 2021

Petite parenthèse sur les fonds en acrylique:

A l'inverse de l'huile, il est difficile de réaliser des fondus en acrylique car ce médium sèche très vite.

Je m'en suis très vite rendue compte quand j'ai voulu réaliser ce fond. La toile est plus grande qu'à l'accoutulée 10P (55x38). Eh pourtant, j'utilise la marque d'acrylique GOLDEN OPEN qui contient un retardateur de séchage.

L'astuce : il ne faut pas hésiter à mettre beaucoup de peinture. On peut rajouter du retardateur de séchage.

On peut également procéder par petites zones, ou repasser et rajouter plusieurs tons de couleurs pour un dégradé réussi.

Ici, j'ai rajouté, en plus, du retardateur de séchage et essayé de procéder rapidement. J'ai utilisé mes doigts et la paume de ma main pour fondre les couleurs entre elles.

 

5. déc., 2020

Un peu de récréation...

Ma première commande! Un peu de pression, surtout que c'est pour un tout petit, mon petit fils à naître...

Sur des images glanées sur internet, j'ai choisi de réaliser ces compositions très simplement à l'acrylique très légère, sur du papier CANSON FIGUERAS pour huile et acrylique.

Un vrai bonheur...

18. oct., 2020

J'ai fait avec les moyens du bord comme on dit.

J'ai essayé de selectionner quelques couleurs et essayé de commencer par ceux qui semblaient les plus durs. J'ai gardé quelques bâtonnets plus tendres pour la deuxième couche.

Je me suis également servie de crayons pastel pour les détails.

Je suis contente du résultat car vraiment, je n'avais pas le matériel souhaité.

Eh bien, je préfère de très loin le plaisir procuré par la peinture. 

Ne pas pouvoir créer des mélanges avec la peinture m'a manqué. Je crois que c'est ce que je préfère dans la peinture, créer des multitudes de teintes avec finalement peu de tubes.

Je ne me souvenais plus que les pastels étaint aussi salissants et faisaient autant de poussière. (j'avais les yeux irrités).

Mais c'est grâce à eux que j'ai commencé à dessiner. 

18. oct., 2020

Un dimanche.

Je venais de finir Pompes d'antan 3. En rangeant mon matériel, je suis tombée sur mes anciennes boîtes de pastel. En vérifiant leur contenu, je les ai essayés pour voir si les bâtonnets n'étaient pas trop abimés. Pour la plupart, ils ont plus de 25 ans...

Il y a longtemps que je veux faire ces 2 têtes de lionnes.

Et me voila partie!

J'attrape une feuille canson Anthracite, et après un dessin rapide, je me lance avec les pastels.

Quels pastels choisir? Quelles qualités : les plus durs pour démarrer, les plus tendres pour les couches ultérieures?

Mince, mes pastels n'ont plus les étiquettes . Comme la plupart sont vieux, on dirait des craies, difficiles à utiliser.

Je n'ai pas les couleurs qu'il faut.

Aie! ça part mal.