28. juin, 2020

Peindre les blancs

J'écris cet article suite au tableau "Nénuphars 2" où j'ai interprété les blancs des fleurs.

Dans la nature, le blanc n'existe pas. il n'y a que des blancs colorés.

En effet, le blanc pur n'apporte pas d'indication de température (est-ce une couleur tirant vers le chaud ou le froid?).

Par conséquent, poser un blanc pur pour signifier un éclat de lumière ne fonctionne pas! Pensez à introduire une pointe de jaune ou d'orange pour le "rechauffer" ou une pointe de bleu ou de violet pour le "refroidir".

De même, l'erreur courante pour nous débutant est d'éclaircir nos mélanges avec du blanc! 
Résultat : on "décolore" nos mélanges car le blanc "affadit". Pensons plutôt à assombrir autour de notre teinte. Cette dernière semblera plus claire.